- Gil Noziere
"J’ai envie de créer des tableaux ouverts, en gardant comme point de départ
des images réelles, pour donner à celui qui regarde le tableau le même plaisir
que j'aime pouvoir éprouver en face des tableaux réalisés par d'autres : pouvoir
les voir différemment en fonction des émotions du moment qui interagissent avec
les couleurs, les formes et la gestuelle des traits de matière."

GIL NOZIERE part généralement d’une toile brute et utilise des peintures acryliques,
pour avoir une plus grande liberté et spontanéité dans la composition, le format et
variations du geste et de la matière, tout du long de la réalisation du tableau.
Ambidextre, il aime travailler le tableau en le retournant dans plusieurs positions
et l'élaborer sur plusieurs séances, pour lui donner plus d'ouverture dans l'interprétation.
 
 
"Travailler sans figer et garder la spontanéité : la difficulté essentielle est là.
Je peins actuellement à partir d'images de reflets dans l'eau pour essayer de
donner une ouverture nouvelle à mes tableaux"
 
Il a commencé très tôt à dessiner et peindre et a perfectionné sa technique
tout au long de ses études, d'abord scientifiques puis à la Design Akademie
de Eindhoven en Hollande, puis à Strate Collège et plus récemment aux
Ateliers du Louvre à Paris.
 
"Je reste influencé en particulier par la composition des couleurs des Fauves
et des Peintres Modernes français du début de 20eme siècle, chez qui j'apprécie
le contact en tension avec le concret, à la fois très perceptible mais aussi très libre."
Top